D’où viennent les bulles du Champagne ?

Les bulles sont faites de gaz carbonique (CO2), et dans les vins de Champagne ce CO2 est naturel. Il provient de l’action des levures. La levure pète ! Privée d’air la levure pour survivre mange le sucre et produit ainsi d’alcool et du CO2. Dans les vinifications de vins tranquilles (sans bulles) on laisse ce CO2 s’échapper. Dans la production du Champagne c’est tout autre.

D’abord il y a 2 fermentations, la première faite en cuve ouverte, permet d’obtenir un vin à environ 10% d’alcool. Ce vin est appelé vin de réserve et servira à l’assemblage des futurs Champagne. Pour produire le Champagne, le vigneron assemble ses vins de réserve, une fois l’assemblage créé on procède à une deuxième fermentation !

La fermentation c’est le processus de transformation du sucre en alcool par les levures. On rajoute donc du sucre à ce vin assemblé ainsi que des levures, le tout dans la bouteille ! La Champagne sera issu de cette deuxième fermentation en bouteille, qui aura conservé le CO2 dégagé naturellement par les levures, le niveau d’alcool quant à lui sera passé à 12%.



Stéphanie Hennion

Directrice Déjeunons Sur l'Herbe-seule Ecole de vin certifiée WSET dans les Hauts de France
WSET Nominated Educator en vin et spiritueux
Juge au Grand cercle des vins de Bordeaux